Termes trouvés


Rappel des critères :

Lettre


Résultat :

Résultat de la recherche

Atsinganosaurus velauciensis

 
Surnom :
dinosaure tzigane 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Sauropodomorphes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Sauropodes (Sauropodomorphes) 
Famille :
Titanosauridés (Sauropodes) 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
France (Provence) 
Régime alimentaire :
herbivore 
Posture :
 
Longueur :
12 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
 
 

Dacentrurus

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
7 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dakosaurus

 
Surnom :
 
Groupe :
 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Marin 
Longueur :
5,2 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
 
 

Danien (étage)

 
Surnom :
 
Groupe :
Temps 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Cénozoïque/Paléogène/Paléocène 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Danien (65,50 ± 0,30 à 61,70 ± 0,20 Ma) 
 

Dapingien (étage)

 
Surnom :
 
Groupe :
Temps 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Ordovicien/Ordovicien moyen 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Etage de l'Ordovicien Moyen
471,8 ± 1,6 à 468,1 ± 1,6 Ma
 
 

Darriwilien (étage)

 
Surnom :
 
Groupe :
Temps 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Ordovicien/Ordovicien moyen 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Etage de l'Ordovicien Moyen
468,1 ± 1,6 à 460,9 ± 1,6 Ma
 
 

Dasplétosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
8,5 à 9 m 
Hauteur :
3 à 4 m 
Poids :
2 à 3,5 T 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Daspletosaurus torosus / Daspletosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description au 17/08/2014) 
 

Datousaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
14 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Deinocheyrus / Deinocheirus / Déinochéirus / Deinocheyre / Deinocheire / Déinochéire

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Théropodes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Coelurosauriens (Théropodes) 
Famille :
Deinocheiridés (Coelurosauriens) 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Omnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
6 à 10 m 
Hauteur :
4 m 
Poids :
 
Description :
Un animal terrifiant et gigantesque, sans doute bipède et omnivore, voilà l'image que l'on peut se faire du Deinocheyrus.
Cet animal, nommé Deinocheirus, de type avien, possède des bras de 2,5 mètres de l'épaule jusqu'à l'extrémité des 3 doigts griffus et puissants.
Les os des griffes mesuraient 25 cm et elles auraient été munies d'un ongle encore plus long.
Deinocheirus a été découvert en 1965.
Seuls les bras de la bête ont été trouvés : deux bras, incapables de supporter un corps.
Aucune silhouette n'a pu être déterminée mais les dimensions, le poids et le dinosaure en lui-même devaient être hallucinants.
Imaginez que les bras seuls étaient aussi gros que les jambes du T-Rex. Imaginez le reste !
Il ne devait pas être totalement carnivore car ses griffes étaient très émoussées.
Il n'a pas été daté pour l'instant.
Deinocheirus est désormais classé dans une famille à part, les Deinocheiridés.
 
 

Deinonychus

 
Surnom :
Lézard Griffe Terrible / Griffe redoutable 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Théropodes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Coelurosauriens (Théropodes) 
Famille :
Dromaeosauridés (Deïnonychosauriens) 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Crétacé 
Région de vie :
Amérique du Nord 
Lieu de découverte :
Amérique du Nord 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
2,5 à 4 m 
Hauteur :
1 à 2 m 
Poids :
50 à 100 kg 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Chasseur de groupe avec des griffes de 25 cm au bout du 2ème orteil de chaque pied.
Le Déinonychus était léger et puissant avec de longues pattes minces qui l'aidaient à courir vite, peut-être jusqu'à 40 km/h.
Ce dinosaure, qui avait à peu près la taille d'une petite voiture, courait sur ses pattes arrière et pouvait filer rapidement devant de plus grands prédateurs ou chasser ses proies.
Il a pu aussi se servir de sa queue musclée comme d'un gouvernail, pour se diriger dans les terrains rocheux.
Au deuxième orteil du pied, le Déinonychus portait une grande griffe recourbée qui taillait dans la proie comme une faux.
Son nom signifie "griffe terrible", ce qui n'est pas étonnant !
Il avait un grand crâne avec un gros cerveau.
Cet agile dinosaure chassait en troupeaux au début du Crétacé, en Amérique du Nord.
Le deinonychus fut le plus violent dinosaure de tous les temps. Il était très rapide et avait une nouvelle méthode pour tuer avec ses pieds !

Le deinonychus est un tueur agressif de 3 m de long, à peine plus grand qu'une petite voiture et pas plus lourd qu'un homme. Il court à toute vitesse et bondit comme un oiseau sur ses proies. Son cerveau, de la taille d'une orange, montre que c'est un dinosaure intelligent, capable de réfléchir à la meilleure façon d'attaquer. Il peut ouvrir ses fortes mâchoires en grand et tourner sa tête violemment de gauche à droite pour enfoncer plus profondément ses crocs dans le ventre de ses victimes. Il possède surtout une griffe-faucille beaucoup plus longue que les autres. Elle mesure 13 cm de long. C'est un véritable poignard. 

 

Deinothérium / Deinotherium

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifères / Dinothères 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Cénozoïque/Néogène/Pliocène 
Région de vie :
Afrique 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
 
Hauteur :
4 m 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Les dinothères, comme Deinotherium giganteum, sont connus depuis 20 millions d'années, mais le groupe est vraisemblablement plus ancien.
Leur crâne, bas et allongé, est primitif.
Il possède des caractéristiques propres, inconnues chez les autres proboscidiens, et n'a pas d'incisives supérieures, tandis que les incisives inférieures sont transformées en défenses.

Des défenses à l'envers

Le plus gros des éléphants primitifs est le deinothérium.
Ce mastodonte vit en Europe et en Asie, mais c'est en Afrique qu'il prospère pendant plus de 15 millions d'années Surnommé le «mammifère terrible», cet animal gigantesque de plus de 4 m de haut est l'ancêtre le mieux connu de l'éléphant moderne. Comme tous ses congénères, il a encore des oreilles de petite taille. Et, à l'inverse des éléphants actuels, ses longues défenses, qui sont pointues et très recourbées vers le bas, sortent de sa mâchoire inférieure.
 
 

Deinotherium bozasi

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifères / Dinothères 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Cénozoïque/Néogène/Pliocène 
Région de vie :
Afrique 
Lieu de découverte :
Ethiopie 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Cousins des éléphants.
Deinotherium bozasi est le dernier dinothère à avoir vécu sur terre. L'espèce s'est éteinte il y a seulement 1,5 millions d'années et était peu différente de Deinotherium giganteum qui a vécu 10 millions d'années auparavant. 
 

Deinotherium giganteum

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifères / Dinothères 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Cénozoïque/Néogène/Miocène 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
Allemagne 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Cousins des éléphants 
 

Deltadromeus

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
13,3 m 
Hauteur :
 
Poids :
3,5 T 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Denversaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
6 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dévonien (période)

 
Surnom :
 
Groupe :
Temps 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Une des périodes du Paléozoïque.
Le Dévonien est une période géologique s'étendant de 416 ± 2.8 à 359.2 ± 2.5 millions d'années.

Le Dévonien est nommé d'après le Devonshire en Angleterre où les affleurements de couches datant de cette époque sont communs.

Durant le Dévonien les poissons évoluent vers des formes qui vont conduire aux premiers tétrapodes puis aux amphibiens. Les insectes et araignés commencent à coloniser les habitats terrestres. Les premiers Progymnospermes s'étendent sur les terres en formant des forêts. Dans les océans les requins primitifs sont plus nombreux que pendant l'Ordovicien supérieur ou le Silurien. De nouvelles formes d'Ammonites et de trilobites apparaissent. Les brachiopodes sont communs ainsi que les grands récifs coralliens.
Les couches du Dévonien ont produit du pétrole et du gaz dans certaines régions.

La paléogéographie est dominée par le supercontinent Gondwana dans l'hémisphère sud et de plus petits continents au nord, Siberia et de Laurussia, constitués de l'Amérique du Nord et d'une partie de l'Europe entre les deux.

Le Dévonien est subdivisé en trois époques, le Dévonien supérieur, moyen et inférieur :
= Dévonien Supérieur
- Famennien (374,5 ± 2,6 à 359,2 ± 2,5 Ma)
- Frasnien (385,3 ± 2,6 à 374,5 ± 2,6 Ma)
= Dévonien Moyen
- Givétien (391,8 ± 2,7 à 385,3 ± 2,6 Ma)
- Eifelien (397,5 ± 2,7 à 391,8 ± 2,7 Ma)
= Dévonien Inférieur
- Emsien (407,0 ± 2,8 à 397,5 ± 2,7 Ma)
- Praguien (411,2 ± 2,8 à 407,0 ± 2,8 Ma)
- Lochkovien (416,0 ± 2,8 à 411,2 ± 2,8 Ma)
 
 

Dévonien Inférieur (époque)

 
Surnom :
 
Groupe :
Temps 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Dévonien 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Première époque du Dévonien.
Divisée en :
- Emsien (407,0 ± 2,8 à 397,5 ± 2,7 Ma)
- Praguien (411,2 ± 2,8 à 407,0 ± 2,8 Ma)
- Lochkovien (416,0 ± 2,8 à 411,2 ± 2,8 Ma)
 
 

Dévonien Moyen (époque)

 
Surnom :
 
Groupe :
Temps 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Dévonien 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Deuxième époque du Dévonien.
Divisée en :
- Givétien (391,8 ± 2,7 à 385,3 ± 2,6 Ma)
- Eifelien (397,5 ± 2,7 à 391,8 ± 2,7 Ma)
 
 

Dévonien Supérieur (époque)

 
Surnom :
 
Groupe :
Temps 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Dévonien 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Troisième et dernière époque du Dévonien.
Divisée en :
- Famennien (374,5 ± 2,6 à 359,2 ± 2,5 Ma)
- Frasnien (385,3 ± 2,6 à 374,5 ± 2,6 Ma)
 
 

Diamantinasaurus matildae

 
Surnom :
Matilda 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Sauropodomorphes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Sauropodes (Sauropodomorphes) 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
Australie 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
18 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Diamantinasaurus matildae ("Matilda"), un sauropode australien herbivore de 18 mètres de long découvert en Australie. 
 

Dicératops

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
9 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dicréosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
13 à 20 m 
Hauteur :
6 m 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dicræosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
12,5 à 20 m 
Hauteur :
6 m 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dilophosaurus / Dilophosaure

 
Surnom :
Reptile à deux crêtes 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Jurassique 
Région de vie :
Amérique du Nord, Chine 
Lieu de découverte :
Amérique du Nord 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède mais se tenait aussi sur ses quatre pattes 
Longueur :
6 à 7 m 
Hauteur :
2,5 à 2,8 m 
Poids :
300 à 450 kg 
Description :
Caractérisé par sa double crête située au sommet de son crâne.
Un tueur à crêtes
Il y a 190 millions d'années, le dilophosaure vivait en Amérique du Nord et en Chine. Mesurant seulement 6 m de long, c'est pourtant un des plus grands carnivores de son époque ! Son crâne a une forme allongée, un peu comme celui des crocodiles. Et sur le dessus de sa tête, il porte deux crêtes osseuses parallèles et très minces. Certains scientifiques pensent qu'elles étaient colorées comme celles des coqs, pour les parades amoureuses.
Le dilophosaure doit éviter les combats difficiles, pour ne pas risquer d'endommager ses crêtes. Plutôt que de tuer ses proies en les mordant, il les attaque à grands coups de griffes, choisissant de préférence de jeunes dinosaures herbivores peu agressifs. Ou, mieux encore, il se contente de dépecer des cadavres d'animaux trouvés.
 


 

Dimétrodon

 
Surnom :
deux tailles de dents 
Groupe :
Reptiles mammaliens 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Permien 
Région de vie :
Amérique du Nord, Europe 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
3,3 à 3,5 m 
Hauteur :
 
Poids :
250 kg 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Le dimétrodon était un reptile mammalien au crâne synapside qui a prospéré dans la période du Permien, entre 280 et 265 millions d'années.
C'était un carnivore aux dents effilées et un lointain parent des mammifères. Il possédait des sortes de mammelles.
Le dimétrodon mesurait entre 3,3 et 3,5 mètres (pour le mâle) et pouvait peser jusqu'à 250 kilogrammes.
Dimétrodon signifie "deux tailles de dents". En effet, le dimétrodon possédait un immense crâne composé de deux caractéristiques de dents différentes (les dents de cisaillement et les dents canines pointues), lui permettant de mâcher sa nourriture avant de l'ingérer, ceci permettant de le différencier des reptiles non mammaliens.
Le dimétrodon possédait cependant une grande queue et semblait se déplacer en se dandinant de droite à gauche à la manière des lézards actuels, faisant vibrer sa voilure.
Le dimétrodon possédait une immense voile dorsale, tout comme l'Edaphosaure, qui était soutenu par les épines neurales, chacune étant accrochée à une vertèbre. Cette voilure lui permettait probablement de réguler sa température corporelle, en réchauffant ou refroidissant son corps selon la manière dont le dimétrodon l'orientait. En 1973, Bramwell et Fellgett calculèrent qu'un dimétrodon de 200 kilogrammes pouvait faire passer sa température corporelle de 26°C à 32°C en 80 minutes grâce à sa voile contre 205 minutes sans celle-ci.
Le dimétrodon vivait dans ce qui est aujourd'hui l'Amérique du Nord et l'Europe, là où ont été découverts des fossiles. Durant le Permien, ces zones étaient probablement arides, climat auquel le dimétrodon pouvait facilement s'adapter grâce à sa voile dorsale lui permettant de réguler efficacement sa température corporelle.
L'immense « voile » cutanée avait sans doute aussi un rôle de séduction lors de la parade amoureuse ou d'intimidation entre rivaux lors de la période d'accouplement. Elle semblait aussi jouer un rôle de défense, servant à prévenir ses congénères de l'arrivée prochaine d'un prédateur.
Il vivait bien avant les dinosaures. Par ailleurs, il marchait avec les pattes repoussées vers l'extérieur alors que celles des dinosaures se trouvaient sous leur corps.
 
 

Dinictys

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifère 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Oligocène 
Région de vie :
Amérique du Nord 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
 
Hauteur :
80 cm 
Poids :
 
Description :
 
 

Dinoceras ingens

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifères 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Cénozoïque/Néogène/Miocène/Miocène moyen 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Omnivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Grand pachyderme omnivore.
Sa tête était armée de 3 paires de cornes et sa mâchoire supérieure portait de longues canines tranchantes.
Par la forme de ses molaires et de ses pieds à 5 doigts, le Dinoceras se raprochait des Coryphodons.
Il était l'intermédiaire, pour la taille, entre les éléphants et les rhinocéros.
 
 

Dinoceras mirabile

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifères 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Cénozoïque/Paléogène/Eocène 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
USA (Wyoming) 
Régime alimentaire :
Omnivore 
Posture :
Quadrpède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Sa tête était armée de 3 paires de cornes et sa mâchoire supérieure portait de longues canines tranchantes.
Son cerveau était proportionnellement plus petit que celui d'aucun autre mammifère.
Par la forme de ses molaires et de ses pieds à 5 doigts, le Dinoceras se raprochait des Coryphodons.
Il était l'intermédiaire, pour la taille, entre les éléphants et les rhinocéros.
 
 

Dinomischus

 
Surnom :
 
Groupe :
 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Cambrien 
Région de vie :
Mer 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
Fixe 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Marin, plante ou animal (éponge) 
 

Dinosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :

Les dinosaures

Les dinosaures ("terribles lézards") vécurent durant toute l'ère Mésozoïque ou ère Secondaire. Les plus anciens fossiles connus ont environ 225 millions d'années. Ils datent du Trias supérieur. Les dinosaures ont ensuite prospéré durant toute la période suivante, le Jurassique (entre 208 et 144 millions d'années). Leur disparition brutale eut lieu au cours de la dernière période de l'ère Mésozoïque, le Crétacé, il y a 65 millions d'années. Les géologues pensent qu'une énorme météorite (qui mesurait 10 Km de diamètre) est venue heurter la Terre, exterminant les trois-quarts des espèces vivantes. Les dinosaures ont donc foulé le sol de notre planète plus de 160 millions d'années. Notre genre humain lui, n'a que deux millions d'années.

Définition des dinosaures

Les dinosaures constituent un groupe zoologique bien défini: ce sont des reptiles, mais à la différence des reptiles actuels (lézards, crocodiles, tortues) dont les membres sont horizontaux, et à l'instar des mammifères, leurs membres étaient verticaux sous le corps. Cela leur permettait de se déplacer plus rapidement et d'atteindre de très grandes tailles. Ils sont répartis en deux super-ordres, d'après leurs caractères anatomiques : les Saurischiens et les Ornithischiens.

La petite histoire des Dinosaures

Les dinosaures sont des reptiles qui ont vécu au cours de l'ère Secondaire ou Mésozoïque de 240 à 65 millions d'années et dont les plus proches parents sont aujourd'hui les crocodiles.
C'est en 1677 que Robert Plot décrivit le premier reste de dinosaures, une extrémité de fémur de Megalosaurus. En 1841, le paléontologue et anatomiste Sir Richard Owen inventa le terme de dinosaure (qui signifie terrible lézard, du grec deinos : terrible et saura : lézard) pour désigner ces reptiles gigantesques.
Les ancêtres de ces animaux sont à rechercher parmi les thécodontes, le groupe d'archosauriens le plus primitif. Ces derniers, apparus au Permien supérieur (il y a plu de 250 millions d'années) s'éteignirent au Trias en donnant également naissance aux ptérosaures (des cousins des dinosaures qui volaient) et aux crocodiles.
Les dinosaures sont subdivisés en deux groupes distincts qui n'ont rien à voir entre eux :
- les saurischiens ou sauripelviens, des carnivores ou des herbivores qui avaient un bassin qui ressemble à celui des reptiles.
- les ornithischiens ou avipelviens, des herbivores qui possédaient un bassin comparable à celui des oiseaux.
Les dinosaures ne vivaient que sur la terre ferme. Ils occupaient de nombreuses niches écologiques, étaient actifs et bien adaptés à leur mode de vie. Certains étaient bipèdes, d'autres quadrupèdes. Alors que quelques espèces pouvaient se déplacer indifféremment sur deux ou quatre pattes. Ils marchaient, couraient, sautaient comme tous les animaux. Leur régime alimentaire était varié : herbivore, carnivore ou omnivore.
Les dinosaures pondaient des oeufs de taille modeste. Ainsi les oeufs d'animal de 12 m de long ne mesurait pas plus de 25 à 30 cm. Si les dinosaures étaient en moyenne plus grand que les animaux actuels, il est inexact de penser que tous furent des géants : certains ne dépassaient pas la taille d'un poulet. Durant l'ère Secondaire, les reptiles étaient rois et les dinosaures n'en représentent qu'un groupe, certes fort important. Les oiseaux, très probablement nés de parent dinosaures, apparurent vers le milieu de cette ère. Sur terre, les mammifères cohabitèrent avec les dinosaures mais restèrent très discrets ; ils ne dépassaient pas la taille d'une musaraigne.
A la fin du Secondaire, les dinosaures mais aussi beaucoup d'autres animaux disparurent à jamais, pour des raisons qui sont encore controversées.

L'Apparition des dinosaures

Les plus anciens dinosaures connus étaient les deux petits coelusaures comme SALTOPUS et STAURIKAUSORUS.
Il fut découvert en Écosse et en Amérique du Sud, dans des roches de Jurassique Superieur datant de 220 millions d'années. A l'époque, les dinosaures étaient assez rare en Écosse par rapport aux autres animaux : un dinosaure pour 150 reptiles. La faune se composait de curieux reptiles dodus et herbivore - les Rhynchosaures et de Thécodontiens - certains herbivores, d'autres carnivores. Les Thécodontiens étaient des reptiles à fortes dents pointues et membres aptes à la course. Ils sont apparus du Trias et englobaient les ancêtres des dinosaures et des crocodiles. A la même époque vivaient également des petits animaux ressemblent à des lézards, qui se nourrissaient de végétaux et d'insectes. Un ou deux millions d'années plus tard seulement, Thécodontiens , Rhynchosaures et reptiles mammaliens avait disparus. Le paysage était dominé par les troupeaux de grands Plateosaurus et de petits et moyens dinosaures comme Halticosaurus, Procompsognathus et Thecodontosaurus. Que s'était-il passé ?

Les dinosaures sont-ils issus d'un ancêtre unique ?

Les ancêtres des dinosaures étaient des Thécodontiens, et il est probable que Théropodes, Sauropodomorphes et Ornitishiens avaient un ancêtre commun dans le Trias moyen. Il semble que certains Thécodontiens avaient beaucoup ressemblé à des dinosaures. De plus, il est souvent difficile de classer les dinosaures des débuts : Staurikosaurus, par exemple, pourrait avoir appartenu au groupe des Prosauropodes ou à celui des Coelurosauriens. Cela semble indiquer que les deux groupes étaient cousins et issus d'une couche commune, mais les scientifiques manquent encore de données pour assoir cette théorie.

L'évolution des dinosaures

L'évolution des dinosaures s'est opérée au fil des 155 millions d'années - un temps au cours duquel de nombreuses formes sont apparues que l'on peut classer en grands groupes, tels que Carnosaures et Ankylosaures. Les dinosaures appartenant à ces divers groupes présentaient des caractères communs, ce qui fait supposer que ces groupes étaient apparentés les uns aux autres. La connaissance de ces relations, ainsi que celle de l'âge exact de chaque genre, permettent d'établir des schémas qui donnent des indications sur les origines et l'évolution de ces différents groupes et montrent quels étaient les dinosaures qui vivaient à une époque donnée.

Disparition des dinosaures

Les dinosaures ont tous disparu à la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années. Peut-être qu'une météorite géante venue de l'espace s'est écrasée sur la terre, provoquant une catastrophe. Mais ce n'est pas la seule explication possible.
L'énorme nuage de poussière soulevé par la chute de la météorite aurait masqué la lumière du soleil, plongeant la terre dans le noir et le froid et tuant de nombreux animaux.

Les oiseaux ont survécu.

Peut-être ont-ils pu s'abriter de la poussière étouffante jusqu'à ce qu'elle se dissipe.

Les mammifères aussi ont survécu.

Peut-être se sont-ils réfugiés dans les terriers, hibernant en attendant de meilleures conditions de vie.
Pendant la catastrophe, les dinosaures ont pu mourir de froid. Ou bien, les plantes dont ils se nourrissaient ayant disparu, ils sont morts de faim. La poussière serait restée dans l'air pendant des mois cachant la lumière et la chaleur du soleil.
 
 

Dinosaure - classification

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014)

La classification des dinosaures

Ordre des Saurischiens

  • Sous-Ordre des Théropodes

    • Théropodes primitfs / position incertaine
      • Eoraptor
      • Famille des Herrérasauridés

    • Super-Famille des Cœlurosauriens

      • Famille des Baryonychidés

      • Famille des Cœlophysidés (ex Podokésauridés)

      • Famille des Cœluridés

      • Famille des Compsognathidés

      • Famille des Deinocheiridés

      • Famille des Ornithomimidés

      • Famille des Oviraptoridés

      • Famille des Saurornithoïdidés

      • Famille des Ségisauridés

      • Famille des Troödontidés

    • Super-Famille des Deïnonychosauriens

      • Famille des Dromæosauridés

    • Super-Famille des Carnosauriens

      • Famille des Abelisauridés

      • Famille des Allosauridés

      • Famille des Carcharodontosauridés

      • Famille des Cératosauridés

      • Famille des Mégalosauridés

      • Famille des Spinosauridés

      • Famille des Torvosauridés

      • Famille des Tyrannosauridés

  • Sous-Ordre des Sauropodomorphes

    • Super-Famille des Prosauropodes

      • Famille des Anchisauridés

      • Famille des Mélanorosauridés

      • Famille des Platéosauridés

      • Famille des Thécodontosauridés

      • Famille des Yunnanosauridés

    • Super-Famille des Sauropodes

      • Famille des Agustinidés

      • Famille des Astrodontidés

      • Famille des Brachiosauridés

      • Famille des Camarasauridés

      • Famille des Cétiosauridés

      • Famille des Diplodocidés

      • Famille des Rebbachisauridés

      • Famille des Titanosauridés


Ordre des Ornithischiens

  • Sous-Ordre des Ornithopodes (ou Orthopodes) (Iguanodontoïdés)

    • Famille des Fabrosauridés

    • Famille des Hétérodontosauridés

    • Famille des Hypsilophodontidés

    • Famille des Iguanodontidés

      • Sous-Famille des Camptosaurinés
      • Sous-Famille des Iguanodontinés
      • Sous-Famille des Psittacosaurinés
    • Famille des Hadrosauridés

      • Sous-Famille des Hadrosaurinés
      • Sous-Famille des Kritosaurinés
      • Sous-Famille des Lambéosaurinés
        • Sous-sous-famille des Saurolophinés
        • Sous-sous-famille des Lambéosaurinés
      • Sous-Famille des Saurolophinés
  • Sous-Ordre des Thyréophores

    • Super-Famille des Stégosauriens

      • Famille des Stégosauridés

        • Sous-Famille des Scélidosaurinés
        • Sous-Famille des Stégosaurinés
    • Super-Famille des Ankylosauriens

      • Famille des Ankylosauridés

        • Sous-Famille des Ankylosaurinés
        • Sous-Famille des Nodosaurinés
        • Sous-Famille des Panoplosaurinés
        • Sous-Famille des Polacanthinés
      • Famille des Nodosauridés

      • Famille des Scélidosauridés


  • Sous-Ordre des Marginocéphales

    • Super-Famille des Psittacosaures

      • Famille des Psittacosauridés

    • Super-Famille des Néocératopsiens

      • Famille des Cératopsidés à collerette courte

      • Famille des Cératopsidés à collerette longue

      • Famille des Protocératopsidés

    • Super-Famille des Pachycéphalosaures

      • Famille des Pachycéphalosauridés

 
 

Dinosaure - record

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :

Le palmarès des plus grands dinosaures :

Carnivores :

Spinosaurus; (ex aequo) Giganotosaurus; Carcharodontosaurus, Tyrannosaurus rex;

Herbivores :

Amphicoelias (?), Séismosaurus, Ultrasauros, Sauroposeidon

Le Seismosaure est sans doute un des plus imposants dinosaures qui ait jamais existé. Des morceaux de son squelette sont encore à extraire du sol aux États-Unis. Ce monstre devait faire 36,5 mètres de long. Il pesait probablement 51 tonnes soit le poids de 9 éléphants d'Afrique.

Qui avait la plus grosse dent ?

Une des plus grosses dents de dinosaure connue est celle du Tyrannosaurus rex. Cette dent pouvait atteindre 30 cm de haut.

Quel était le dinosaure le plus rapide ?

Personne ne peut dire quel dinosaure était le plus rapide. Mais, quelques dinosaures, comme le Struthiomimus et le Galliminus devaient selon les spécialistes courir à près de 40 km/h.

Quel est le plus ancien dinosaure sur la Terre ?

Deux animaux en provenance d'Argentine se disputent la place d'honneur de dinosaure le plus ancien. Ce sont l'Herrérasaure et l'Eoraptor, tous deux des carnivores marchant sur leus pattes arrière. Ils ont vécu il y a environ 225 millions d'années au milieu du Trias. Avec 3 mètres de long, l'Herrérasaure était le plus grand. l'Eoraptor mesurait 1 mètre et n'a été découvert qu'en 1992. La recherche de fossiles continue et on trouvera peut-être des dinosaures encore plus vieux.

 
 

Dinosaure - Température

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :

La fièvre des dinosaures

Oui, c'était bien des reptiles. Mais pas à sang froid. Plus ils étaient gros, plus leur température était élevée. C'est ce que démontre l'étude d'un zoologue de Floride.
La température des dinosaures a long temps constitué l'un des mystères de la paléontologie. On a d'abord pensé que les géants de la préhistoire étaient des animaux à sang froid, dotés d'un métabolisme lent régulé par la chaleur du soleil, comme les lézards et les serpents. A partir de la fin des années 1960, un certain nombre de scientifiques ont soutenu au contraire que les dinosaures possédaient un mécanisme interne de régulation thermique, à l'instar des oiseaux, leurs descendants, ou des mammifères. Le mystère viens d'être élucidé par James Gillooly, zoologue à l'université de Floride, et ses collègues Andrew Allen et Eric Chamov.
Les trois chercheurs ont démontré, grâce à un modèle mathématique, que les dinosaures n'avaient pas de régulation interne mais accumulaient la chaleur extérieure, à la manière des alligators, des tortues des Galapagos ou des varans de Komodo (1). C'étaient donc bel et bien des reptiles. Il serait pourtant hâtif de les qualifier d'animaux à sang froid. En fait, plus les dinosaures étaient gros, plus ils étaient chauds.
Gillooly et ses collègues ont analysé huit espèces ayant vécu entre le début du jurassique et le crétacé tardif, depuis le petit Psittacosaurus mongolsensis de 12 kilos jusqu'au gigantesque Aparosaurus excelsus atteignant 26 tonnes. A partir des ossements fossiles des jeunes et des adultes d'une même espèce, ils ont estimé le rythme de croissance et la taille adulte. Puis ils ont utilisé un modèle mathématique qui permet de déduire la température corporelle d'un animal une fois connus sa taille et son rythme de croissance. Résultats pour sept des huit espèces considérées, la température du corps augmente en fonction de sa masse. Lorsque cette dernière est importante, l'animal stocke assez de chaleur pour maintenir sa température à peu prés stable. L'efficacité de ce mécanisme de homéothermie inertielle augmente spectaculairement avec la saille de la bête. Si les plus petits dinosaures avaient des températures de l'ordre de 25°C, proches de la moyenne climatique au crétacé ou au jurassique, pour les espèces géantes comme Apatosaurus excelsus, le thermomètre grimpe autour de 40°C. La température augmente aussi à mesure que l'animai grandit, l'écart étant d'autant plus important qu'il s'agit d'une espèce de grande taille : Massospondylus carinatus, qui pèse 150 kilos à l'âge adulte, gagne 3°C entre la naissance et la maturité; Apatosaurus se réchauffe, lui, de plus de 20°C au cours de sa croissance.
D'après Gillooly, le plus énorme des dinosaures connus, Sauroposeidon proteles, qui pesait 60 tonnes, devait atteindre le record de 48°C ! Un peu plus que ce qui est considéré comme la limite de tolérance, soit 45°C. La température aurait donc imposé une limite ultime à la taille des colosses de la préhistoire. Il ne suffit pas d'être un reptile, encore faut-il garder son sang froid.
MICHEL DE PRACONTAL
(Le Nouvel Observateur, 2179, août 2006, p55)
(1) Gilloly et al. 'Dinosaur Fossils Predict Body Temperature, PLoS Biology' août 2006.

 
 

Dinosaures - notes diverses

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :

Les oiseaux descendent-ils des dinosaures ?

Les paléontologues ne sont pas encore certains que les oiseaux descendent des dinosaures. Ils ont observé l'un des premiers oiseaux appelé Archaeopteryx, qui vivait il y a 150 millions d'années. Il avait des ailes comme un oiseau d'aujourd'hui, mais également des dents et une queue vertébrée qui le rapprochaient des dinosaures.

A-t-on découvert des os d'Iguanodon dans une mine de charbon ?

En 1878, dans la petite ville belge de Bernissart, des mineurs qui creusaient dans un puits à 322 mètres de profondeur découvrent un tas d'ossements fossiles : c'était un squelette d'Iguanodon. Finalement les os de 39 Iguanodons sont retirés de la mine et assemblés commed'immenses puzzles. On peut encore voir les squelettes complets en Belgique, à l'Institut royal des Sciences naturelles.

Le premier indice prouvant l'existence des dinosaures a-t-il été une dent ?

Il est exact que le premier indice prouvant l'existence des dinosaures est une dent. En 1824, William Buckland, professeur de géologie (la science des roches), a exercé ses talents de détective sur une grande dent trouvée dans une carrière d'ardoises de l'Oxfordshire en Angleterre. c'est Buckland qui a donné le nom de Megalosaurus est le premier dinosaure auquel on ait donné un nom. Quand les dents ont été découvertes, elles étaient encore fermement fixées aux mâchoires.

Certains dinosaures volaient-ils les oeufs des autres dinosaures ?

Oui ! Quoi de meilleur qu'un oeuf pour un dinosaure sans dents ?Après avoir cassé la coquille, il en suçait le contenu et cela lui faisait un bon repas. Les savants ont appelé un dinosaure Oviraptor, ce qui veut dire "voleur d'oeufs". Il volait les oeufs dans les nids puis s'enfuyait.

N'y avait-il aucune fleur durant le Trias ?

Oui, c'est vrai, il n'y avait aucune fleur durant le Trias, ni même durant le Jurassique. Les plantes à fleurs sont apparues au milieu du Crétacé.

Qui a donné leur nom aux dinosaures ?

Depuis 1820, les noms des dinosaures ont été inventés par les paléontologues. Chaque fois qu'on découvre un nouveau dinosaure, il est décrit en détail dans une revue scientifique. Les savants choisissent un nom qui n'a jamais été donné auparavant et qui donne des indications sur la manière dont on l'a retrouvé ou sur le site où il a été découvert.

Est-ce que les dinosaures avalent les pierres ?

Certains dinosaures avalaient probablement des pierres. Elles servaient à broyer les feuilles dures, les brindilles et les jeunes pousses, dans l'estomac.

Les dinosaures vivaient-ils en troupeaux ?

De nombreux indices prouvent que certaines espèces vivaient en troupeaux. Des milliers d'os de la même espèce ont été trouvés ensemble. Ces ossements ont probablement été empilés quand les troupeaux ont été surpris par des inondations brutales.

Combien de temps vit un dinosaure ?

Il est presque impossible de déterminer exactement la durée de vie moyenne d'un dinosaure. Les scientifiques étudient la croissance des os de certains dinosaures, comme on le fait pour dater les arbres en étudiant leurs anneaux. Ils pensent que le Massosopondyle, un petit dinosaure, a vécu entre 30 et 70 ans, un peu comme la durée de vie d'un humain.

Quelle était la ration quotidienne de viande du T-rex ?

Dans une certaine mesure cela dépendait évidemment son appétit ! Cependant, en addmettant qu'il ait été affamé, la taille du crâne et du ventre laisse supposer qu'un T-rex adulte a pu consommer jusqu'à 120 kg de viande par repas (le poids de deux adultes moyens ou de six enfants) ! Un seul repas lui suffisait pour tenir pendant plusieurs jours, jusqu'au repas suivant.

Les dinosaures mangeaient-ils des oeufs ?

Oui, certains dinosaures mangeaient les oeufs d'autres animaux : c'était un repas très nourrissant. L'Oviraptor, dont le nom signifie "voleur d'oeufs", avait deux sortes de mandibules acérées. Il s'en servait sans doute pour percer les coquilles d'oeufs, comme le font les serpents aujourd'hui.

Que signifie le mot "reptile" ?

Le mot reptile vient du latin repere qui veut dire ramper ou se traîner. Les premières personnes qui ont utilisé ce mot pour décrire des animaux comme les serpents ne pouvaient pas imaginer que les dinosaures avaient existé. On sait que les dinosaures étaient des reptiles, mais on ne pense pas qu'aucun d'eux ait jamais rampé.

Quel est le plus ancien dinosaure sur la Terre ?

Deux animaux en provenance d'Argentine se disputent la place d'honneur de dinosaure le plus ancien. Ce sont l'Herrérasaure et l'Eoraptor, tous deux des carnivores marchant sur leus pattes arrière. Ils ont vécu il y a environ 225 millions d'années au milieu du Trias. Avec 3 mètres de long, l'Herrérasaure était le plus grand. l'Eoraptor mesurait 1 mètre et n'a été découvert qu'en 1992. La recherche de fossiles continue et on trouvera peut-être des dinosaures encore plus vieux.

 
 

Dinosaures à plumes

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
 
 

Diplocérapis

 
Surnom :
 
Groupe :
Reptiles 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Permien 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description au 17/08/2014) 
 

Diplodocus carnegii

 
Surnom :
Double poutre, du grec diploos (double), dokos (poutre) 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Sauropodomorphes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Sauropodes (Sauropodomorphes) 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Jurassique 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
USA, Wyoming 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
26 à 30m 
Hauteur :
4 à 6 m 
Poids :
6 à 20 T 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Le diplodocus était un herbivore pacifique, doux et gentil.
Il vivait en troupeau et se déplaçait très lentement compte tenue de sa longueur approximative de 26 mètres.
C'était le plus long des dinosaures. Ce dinosaure herbivore était un véritable pont suspendu de 25 m de long ! Il semble que les plus grands de tous, l'ultrasaure et le supersaure. atteignaient 30 m, mais on n'a pour l'instant retrouvé d'eux que quelques ossements.

Il pesait en moyenne 11 tonnes. Sa tête de 60 centimètres était minuscule comparativement à son long cou de 7 mètres.
Ce dinosaure incroyable avait la plus longue queue de tous les temps.
Contrairement à ce que l'on croit souvent, ce ne fut pas le plus long des dinosaures, qui fut le Séismosaure avec ses 52 m de long.
Le diplodocus avait 70 vertèbres.
La coupe d'une de ses vertèbres ressemblait à celle d'une poutrelle. Il était long comme à peu près deux courts de tennis.
Le crâne de ce dinosaure n'était pas plus grand que celui d'un homme de grande taille (ce qui était minuscule par rapport à ses 27 m de long).
Son équilibre ne tenait qu'à un fil. S'il était blessé à la queue, il s'effondrait et ne pouvait plus se relever.
Il eu le malheur de vivre au temps des Allosaures. Il est apparu il y a à peu près 150 millions d'années, au Jurassique.
Son nom signifie "à la double poutre" à cause de petits os situés sous ses vertèbres caudales.
Caractérisé par un poids léger pour sa taille, son long cou et sa petite tête (cerveau de la taille d'un oeuf).

Le squelette du diplodocus est le plus complet des squelettes de dinosaures reconstitués aujourd'hui, on a retrouvé 310 de ses os!
Pesant plus de 10 t et mesurant plus de 25 m de long, on l'a surnommé «double poutre» à cause de la forme particulière de certaines vertèbres de sa queue, qui lui permettent de se dresser sur ses deux pattes arrière en prenant appui sur le sol. Il a des membres épais comme des troncs d'arbre, une queue constituée de 70 vertèbres, une tête de la taille de celle d'un cheval, un cerveau gros comme une orange et de petites dents aiguisées et très serrées à l'avant de la bouche pour arracher les feuilles en les débarrassant de leurs tiges dures. Un diplodocus peut avaler jusqu'à 6 t d'herbe et de feuilles par jour. Longtemps considéré comme le plus long des dinosaures, le diplodocus semble battu par le supersaurus et l'Ultrasaurus, dont on a retrouvé seulement aujourd'hui quelques ossements et qui devaient mesurer plus de 30 m de long!

Son nom vient du grec diploos (double), dokos (poutre) : les chevrons, ces os situés sous les vertèbres de la queue son en effet double.
Ses petites dents cylindriques lui permettaient de "ratisser" les végétaux dont il se nourrissait.

 



 

Diprotodon australis

 
Surnom :
 
Groupe :
Marsupiaux 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Cénozoïque/Néogène/Pliocène 
Région de vie :
Australie 
Lieu de découverte :
Australie 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
2,5 m 
Hauteur :
 
Poids :
2,7 à 3 tonnes 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Le Diprotodon était un marsupial gigantesque dont on trouve les ossements fossilisés dans les terrains pliocènes ou quaternaires de l'Australie, dépôts d'anciens lacs, ou remplissages de cavernes.
Il doit son nom (du grec disn deux fois, protos, premier, odous, odontos, dent), aux 2 grandes incisives, à coissance continue avec bandes d'émail, qui prolongent les mâchoires supérieure et inférieure et qui reppellent celles des rongeurs.
Il était herbivore, d'allure très lourde; le poids de son énorme corps était supporté par des pattes aux doigts extraordinairement petits.
Au pied postérieur, le rudiment du pouce s'écarte des autres doigts presque à angle droit, ce qui semble indiquer que les ancêtres de cet animal avait un pouce opposable et étaient harboricoles.
Le marsupial actuel le plus voisin du Diprotodon est le Wombat de la Tasmanie qui est un animal de petite taille.
 
 

Doedicurus

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifères 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Pampéen 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
Argentine 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description au 17/08/2014) 
 

Dogger / Jurassique moyen (époque)

 
Surnom :
 
Groupe :
Temps 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Jurassique 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Période du Jurassique, composée de :
- Callovien (164,7 ± 4,0 - 161,2 ± 4,0 Ma)
- Bathonien (167,7 ± 3,5 - 164,7 ± 4,0 Ma)
- Bajocien (171,6 ± 3,0 - 167,7 ± 3,5 Ma)
- Aalénien (175,6 ± 2,0 - 171,6 ± 3,0 Ma)
 
 

Dolichorynchops

 
Surnom :
 
Groupe :
Reptiles 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
Marin 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Créature palmée au long bac de la taille d'un dauphin 
 

Dollodon bampingi

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
 
 

Dorudon atrox (Baleine primitive)

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifères / Cétacés 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
Marin 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Baleine primitive 
 

Draconyx

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dracopelta

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
2 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dravidosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Quadrupède 
Longueur :
3 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dromaeosaure / Dromaeosaurus

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Théropodes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Coelurosauriens (Théropodes) 
Famille :
Dromaeosauridés (Deïnonychosauriens) 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Crétacé/Crétacé supérieur 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
Canada, Alberta 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
2,5 - 3 m 
Hauteur :
 
Poids :
40 kg 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Quand les fossiles du dromaeosaure ont été mis au jour en 1914, au Canada, personne n'avait encore jamais vu un dinosaure à griffes de cette forme !
Surnommé le «reptile qui court», il n'a pas peur de s'attaquer à des dinosaures bien plus gros que lui. Seuls des squelettes incomplets ont été retrouvés, mais l'importance de son crâne montre qu'il a un grand cerveau. C'est un chasseur intelligent qui s'organise en meutes, à la manière des loups, pour réussir ses attaques.

Le Dromaeosaurus est un petit dinosaure coelurosaurien du Crétacé terminal.
Son poids peut être estimé à une quarantaine de kilos pour une longueur totale d'environ 2,50 à 3 mètres.
C'était un reptile bipède carnivore muni de dents petites et tranchantes ainsi que d'une griffe recourbée et acérée à l'extrémité du doigt interne de chaque pied.
Le cou de l'animal était plutôt long, mais étroit et puissant.
Le Dromaeosaurus avait un crâne large contenant un cerveau assez volumineux ainsi que de grandes cavités oculaires.
Le Dromaeosaurus a été identifié pour la première fois dans le Crétacé supérieur de l'Amérique du Nord (Alberta, Canada). Ce petit théropode est connu depuis peu en Provence par deux genres distincts :
- Le premier genre est représenté par des vertèbres et des os des membres découverts dans le gisement des Grands-Creux (Bouches-du-Rhône) et dans la région de Fox-Amphoux (Var), ainsi que de nombreuses dents isolées provenant du Rognacien inférieur des environs de Trets et de Vitrolles (Bouches-du-Rhône). Sur la base de ces vestiges E. Buffetaut et J. Le Loeuff ont érigé un nouveau genre et une nouvelle espèce : le Variraptor mechinorum (le « voleur du Var », « mechinorum » en hommage à P. et A. Méchin, découvreurs d'une grande partie du matériel osseux connu à l'heure actuelle).
- Plus récemment (en 2000) Ronan et Taquet ont décrit un nouveau genre de Dromaeosauridae, Pyroraptor olympius, d'après l'étude de plusieurs pièces osseuses (phalanges unguéales, métatarse, dents et ulna) découvertes dans les sédiments bégudiens du gisement de La Boucharde (sud-est de Trets, Bouches-du-Rhône) . Ces mêmes auteurs considèrent le Variraptor mechinorum comme nomen dubium.
 
 

Dromiceiomimus

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Théropodes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Coelurosauriens (Théropodes) 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Crétacé/Crétacé supérieur 
Région de vie :
Canada - Alberta 
Lieu de découverte :
canada - Alberta 
Régime alimentaire :
Omnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
3,5 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) De grande taille (3,50m) le rapide Dromiceiomimus avait de fines pattes d'autruche lui permettant de courir très vite (72 km/h).
Il avait un régime très varié dans lequel il aimait prendre à la fois des insectes et des plantes du genre fougères.
Il avait de grands yeux qui lui permettaient de repérer ses proies et un long cou très mobile pour les attraper.
Il avait une longue queue lui servant de balancier.
Il commença à se développer en Alberta il y a environ 75 millions d'année, c'est-à-dire à la fin du Crétacé.

Le plus rapide
Le dromiceiomimus d'Amérique du Nord mesure aussi 3,50 m de long, mais ses jambes sont encore plus élancées que celles des autres ! C'est un coureur exceptionnellement rapide. Il se nourrit de petits mammifères et de lézards. Ce «dinosaure-autruche» pouvait faire des pointes à 80 km/h, c'est-à-dire 10 km/h de plus qu'une autruche actuelle.
 
 

Dromicéiomimus

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Omnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
3 à 4 m 
Hauteur :
1,5 à 2 m 
Poids :
0,1 à 0,15 T 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dromæosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
1,8 m 
Hauteur :
1 m 
Poids :
0,015 T 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dromæosauridés / Dromaeosauridae

 
Surnom :
Lézards qui courent / Reptile agile à la course 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Théropodes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Coelurosauriens (Théropodes) 
Famille :
Dromaeosauridés (Deïnonychosauriens) 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Jurassique et Crétacé 
Région de vie :
Hémisphère nord 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
2-6 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Deinonychus (« griffe terrible ») et les autres dromæosauridés (Dromaeosauridae les « lézards qui courent ») étaient de petits prédateurs agressifs. Par leur « intelligence » ils surpassaient la plupart des théropodes et ils étaient formidablement armés. Les mâchoires des dromæosauridés étaient hérissées de grandes dents recourbées et coupantes comme des lames, les mains et les pieds portaient trois doigts munis de grosses griffes crochues. L'énorme griffe du deuxième orteil était deux fois plus longue que les autres. Les dromaeosauridés mesuraient entre 2 et 6 m environ. Nombre d'entre eux semblent aujourd'hui avoir été recouverts de plumes. Ils apparurent probablement au Jurassique, même si les fossiles retrouvés datent du Crétacé. Les dromæosauridés se répandirent largement sur les continents de l'hémisphère nord après leur séparation du Gondwana, le mégacontinent austral. « Reptile agile », du grec dramaios (« agile à la course ») et sauros (« reptile »). 
 

Dronte / Raphus Cucullatus

 
Surnom :
Dodo 
Groupe :
Oiseaux 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Cénozoïque 
Région de vie :
Ile Maurice, La Réunion 
Lieu de découverte :
Ile Maurice, La Réunion 
Régime alimentaire :
 
Posture :
Bipède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Oiseau marcheur de l'Ile Maurice. Disparu en 1752. 
 

Dryopithèque

 
Surnom :
 
Groupe :
Mammifères 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
Quadrupède & Bipède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Primate primitif

Un air de chimpanzé

Très répandu il y a 10 millions d'années, le dryopithèque est peut-être l'ancêtre de la lignée des singes qui évoluera vers les premiers hommes.
 
 

Dryosaure / Dysalotosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Herbivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
2,7 à 4,3 m 
Hauteur :
1,2 m 
Poids :
0,24 T 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dryosaurus / Dryosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Ornithischiens 
Sous-Ordre :
Ornithopodes (ou Iguanodontoïdés) (Ornithischiens) 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Jurassique 
Région de vie :
Amérique du Nord, Afrique 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
 
Longueur :
4 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Le dryosaure était très répandu il y a 200 millions d'années. Ce petit dinosaure mesurait seulement 4 mètres de long ! Cible de nombreux prédateurs, le dryosaure n'avait qu'un moyen de défense : la fuite. Heureusement, il courait vite.
Le dryosaure est très répandu en Amérique du Nord et en Afrique.
Léger, il est capable de courir très vite et surtout de parcourir de longues distances sans se fatiguer.
Il a aussi des mâchoires musclées terminées par un bec corné dépourvu de dents à l'avant, mais capable d'arracher n'importe quel type de végétation, les herbes tendres comme les plantes les plus coriaces, qu'il broie ensuite avec ses dents du fond avant de les avaler. 
 

Dryptosaure

 
Surnom :
 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
6 m 
Hauteur :
3 m 
Poids :
1,5 T 
Description :
(pas de description, ajout au 15/08/2014) 
 

Dunkleosteus Terrelli

 
Surnom :
Os de Dunkle 
Groupe :
Poissons 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Paléozoïque/Dévonien/Dévonien supérieur 
Région de vie :
Mers 
Lieu de découverte :
Etats Unis, Ohio, Schistes de Cleveland 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Marin 
Longueur :
9-11 m 
Hauteur :
 
Poids :
4-5 tonnes 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Dunkleosteus, "os de Dunkle", du nom du savant qui les a décrits.
Un poisson à mâchoire de tyrannosaure. Le dunkleosteus terrelli aurait fait pâlir un grand requin blanc.
Le poisson qui mesurait jusqu'à onze mètres de long (soit un petit bus!) et pouvait peser jusqu'à cinq tonnes, régnait sur les océans il y a quatre cent millions d'années.
Publiée dans les Biology letters de la Société royale britannique, une étude a démontré que sa mâchoire avait la même force que celle d'un tyrannosaure. Les scientifiques américains ont reconstitué la musculature de la mâchoire de ce redoutable prédateur. Les proies pouvaient subir une pression de cinq tonnes entre les dents acérées du dunkleosteus terrelli, soit deux fois la force d'un requin blanc. « Cette puissance de morsure est la plus élevée de tous les poissons vivants ou disparus et figure parmi les plus élevées au sein du règne animal », soulignent les auteurs de l'étude.
Et le poisson à plaques cuirassées était non seulement puissant, mais aussi très rapide, des caractéristiques que possèdent rarement en même temps les animaux marins. Il était capable d'ouvrir et de refermer sa gueule en un cinquantième de seconde, ne laissant aucune chance à ses proies.
Le massif Dunkléosteus était un poisson recouvert de plaques et doté de gigantesques mâchoires.
Plus long qu'un autobus, il a nagé dans les mers du Dévonien en Amérique du Nord et en Europe.
C'était un féroce prédateur dont les dents étaient des lames osseuses qui s'imbriquaient à la manière des lattes d'un rideau de fer.

Les Dunkleosteus appartiennent au groupe des placodermes, poissons vertébrés fossiles pourvus de mâchoires et d'une carapace faite de plaque d'os dermique. Ils sont connus au Dévonien, période du Paléozoïque qui dure environ 50 millions d'années.
Plusieurs centaines d'espèces de placodermes ont été décrite et offrent un excellent modèle pour l'analyse des modalités de l'évolution des vertébrés à mâchoires ("gnathostomes"). Ils présentent une grandes diversité de formes et de taille allant de quelques centimètres à plusieurs mètres de long.
Ils s'éteignent à la fin du Dévonien, période géologique marquée par l'une des cinq grandes extinctions qu'a connue la biodiversité, emportant avec eux nombre de secrets qui en font pour le Paléozoïque le pendant des dinosaures au Mésozoïque.

 

 

Guanlong wucaii

 
Surnom :
Dragon à couronne 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Théropodes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Carnosauriens (Théropodes) 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Jurassique/Jurassique supérieur 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
Asie (Chine) 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Bipède 
Longueur :
environ 3 mètres de long 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
Date de sa découverte : 2002, décrit en 2006 par Xu et al.
Guanlong wucaii, est le plus ancien ancêtre du T-Rex connu. Nous sommes habitués à mal connaître les plus anciens représentants de certains groupes. Par chance, ici ce n'est pas le cas. Guanlong fait la une des médias et les squelettes qu'on connaît de lui sont assez complets, contrairement à Aviatyrannis, un peu plus jeune. Nous connaissons de lui un squelette incomplet et un autre plus complet de juvénile. Ce dinosaure a l'apparence singulière à cause de sa crête très apparente située au milieu de son crâne (dont nous ignorons l'utilité : signal pour les partenaire ?) possédait des caractéristiques primitives. En effet, son corps était mince, et son crâne était long et fin. De plus, il possédait trois doigts, alors que ses descendants n'en avaient que deux. Enfin, il possédait des plumes, qu'on ne retrouve que chez ses semblables du Jurassique et du Crétacé inférieur.
Mais revenons à cette crête. Rares sont les dinosaures qui en possédaient une aussi proéminente. On retrouve cette particularité sur Monolophosaurus par exemple. Comme chez la plupart des dinosaures à crête, nous connaissons mal l'utilité de cette "excroissance". On suppose qu'elle servait de signal pour les partenaires lors de la saison des amours.
Comme Guanlong a gardé des caractéristiques de ses ancêtres absents chez ses descendants, il constitue un chaînon important dans l'évolution des dinosaures, nous permettant de mieux les comprendre. «C'est le meilleur exemple jusqu'ici de la condition ancestrale à partir de laquelle les dinosaures tyrans ont évolué», explique Thomas Holtz. Mais nous doutons par rapport à son âge, en effet, il pourrait être bien plus jeune que nous le pensions. Mais de nouvelles données pas encore publiées pourraient étayer l'estimation initiale de l'âge.
 
 

Psittacosaurus / Psittacosaure

 
Surnom :
dinosaure perroquet 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Crétacé 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
 
Posture :
Bipède 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
C’est en utilisant une combinaison d'analyse biomécanique et histologique (développement des tissus) d’os de Psittacosaurus (le "dinosaure perroquet") que Qi Zhao, de l'Institut de paléontologie des vertébrés de Pékin, a pu montrer comment ce dinosaure du Crétacé (-100 Ma) d’Extrême-Orient, dont 1.000 spécimens ont déjà été découverts, commençait sa vie en ‘crapahutant’ à quatre pattes, pour passer à un déplacement bipède ensuite. Dans un laboratoire spécial de paléohistologie de Bonn (Allemagne), et avec la permission spéciale de l'Institut de Pékin, Zhao a effectué des sections sur les os des pattes de 16 Psittacosaurus de tous âges (moins d'un an jusqu’au stade adulte). "Certains des os du bébé Psittacosaurus n’avaient que quelques millimètres de diamètre, j'ai donc dû les traiter très soigneusement (…) pour être sûr de causer le moins de dommages possible à ces précieux spécimens", a déclaré Qi Zhao. Les analyses montrent que ce bébé dinosaure, doté de longs bras et de jambes courtes, devait se déplaçait à quatre pattes peu après l'éclosion. La croissance des os des bras était plus rapide que celle des os des jambes entre 1 et 3 ans, puis, jusqu’à l’âge de 6 ans, le phénomène s’inversait, conduisant finalement à l’acquisition de jambes 2 fois plus longues que les bras : les caractéristiques d’un dinosaure bipède (une fois passé le stade juvénile). "Cette étude remarquable, la première du genre, montre à quel point de l'information est stockée dans les os de dinosaures. Nous sommes ravis que cette étude ait pu être si bien menée, et de voir [mettre en œuvre] plusieurs façons d'utiliser les nouvelles méthodes pour comprendre encore mieux la vie étonnante des dinosaures", a conclu le Pr Xing Xu, de l'Institut de Pékin, l'un des directeurs de thèse du Dr Zhao.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/dinosaure/psittacosaurus-un-apprentissage-de-la-marche-semblable-a-celui-de-l-039-homme_art30013.html
Copyright © Gentside Découvertes
 


 

Ptérodactyle

 
Surnom :
Doigts Ailés 
Groupe :
Ptérosaures 
Ordre :
 
Sous-Ordre :
 
Super-Famille :
 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Jurassique 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
Volant 
Longueur :
 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Reptile volant au cou long et à la queue courte. 
 

Troodon

 
Surnom :
Dent blessante 
Groupe :
Dinosaures 
Ordre :
Saurischiens 
Sous-Ordre :
Théropodes (Saurischiens) 
Super-Famille :
Coelurosauriens (Théropodes) 
Famille :
 
Sous-Famille :
 
Epoque de vie :
Phanérozoïque/Mésozoïque/Crétacé 
Région de vie :
 
Lieu de découverte :
 
Régime alimentaire :
Carnivore 
Posture :
 
Longueur :
2 m 
Hauteur :
 
Poids :
 
Description :
(corrigée le 12/08/2014) Semblerait plus intelligent que la plupart des autres dinosaures. 
 

Nouvelle requête
Retour au sommaire